nadine gabard & erik baron | noches buenas | chants séfarades pour voix lyrique & basses électriques


Les chants Séfarades sont des monodies provenant de la musique populaire Juive Espagnole : Chansons de femmes, berceuses, mariage, romances et mélodies nostalgiques.

La langue de ces chansons est un Espagnol du 15ème siècle qui s’est imprégné des différentes cultures où les Séfarades se sont installés.

Ces ballades colportées en méditerranée continuent depuis à chanter le quotidien d’un peuple déraciné.

Nous souhaitons partager l’interprétation de ce répertoire en étant attentifs à la vie qui irrigue toute tradition en mouvement. Nous avons donc créé notre propre langage par le choix de cette rencontre inattendue : Voix lyrique et Basse électrique.

Séfarades

Installés en Espagne dès l’époque de l’Ancien Testament, les Séfarades ou juifs d’Espagne (sefaradi=espagnol) emportèrent avec eux en 1492, date de leur expulsion par Isabelle la Catholique, le Cancionero Ibérique, la langue castillane du XVè siècle et des textes influencés par la poésie courtoise de la Renaissance.

Fusion de plusieurs cultures sur plusieurs siècles, ce répertoire de chansons a été soigneusement conservé (chansons de noces, complaintes et romances).

Racine du Lyrisme, Racine de l’Amour, ce sont toujours des chansons de femmes, sensuelles et graves car dans beaucoup de civilisation, et singulièrement autour du bassin méditerranéen, la plus ancienne expression poétique de l’Amour est rapportée aux femmes.

On retrouve dans le texte et la musique d’innombrables éléments empruntés à la musique traditionnelle Espagnole, Italienne et Occitane.

Ces airs ne peuvent revivre que si l’on prend soin d’explorer l’univers caché dans l’ombre derrière les notes et les mots …

Voix lyrique &  Basse électrique

Ce duo « Voix lyrique et Basse électrique », rencontre inattendue de deux expressions, s’attache d’abord à souligner des émotions communes et  s’inscrit dans un champ musical ouvert combinant l’authenticité de ce répertoire, la pratique des musiques  ‘contemporaines’ avec des sonorités d’aujourd’hui.

L’interprétation de ces chants implique une connaissance approfondie de tous les aspects de l’art : La compréhension du symbolisme du texte et du style mélodique , une grande liberté rythmique dans l’exécution de façon à insuffler vie aux mélodies.

Enfin un accompagnement doit soutenir le chant en improvisant dans toutes les couleurs.

 

présentation  | agenda | nadine gabard | erik baron | media | contacts & partenaires